AUX BILLARDS ANCIENS
Patrick Carrière

Depuis 1993

Accueil

Billards disponibles

Accessoires anciens et autres jeux

L'entreprise

Pour les curieux

Contact

Règles des jeux

RÈGLES DU JEU DU " 8 BALL POOL "

 

1 LE JEU DOIT ÊTRE CONNU SOUS LE NOM DE "8 BALL POOL"

Les joueurs et équipes devront jouer le "8 ball pool" avec le véritable esprit du jeu et devront avoir une

attitude sportive. Il doit être clairement entendu que l'arbitre est seul juge d'un bien ou mauvais déroulement

du jeu.

2 CONDITIONS REQUISES DU JEU

Le jeu se déroulera sur un billard rectangulaire à 6 " poches" avec un nombre de 14 billes de couleur, une

bille noire et une bille blanche. Les billes sont séparées en 2 groupes : un groupe de 7 billes rouges, un

groupe de 7 billes jaunes.

3 BUT DU JEU

La partie sera gagnée par le joueur de l'équipe qui, après avoir "pocketer" les 7 billes de sa couleur, terminera par mettre la bille noire n8 légalement, de manière directe ou non dans l'une des 8 "poches"

4 DÉPART DU JEU

  1. Les billes seront rassemblées dans un triangle et disposées de façon telle que la noire soit placée sur l'intersection des deux diagonales (cf. croquis)
  2. Le joueur qui débutera la partie sera déterminé par tirage au sort, le gagnant du tirage pourra ouvrir la partie ou bien imposer à son adversaire de le faire.
  3. Le joueur ouvrant le jeu ou "cassant", pourra placer la bille blanche où bon lui semblera, à l'intérieur des limites du "D" tracé sur le tapis.
  4. Le joueur qui "casse" devra "pocketer" une bille ou faire en sorte qu'au minimum deux billes autres que la blanche aillent toucher une bande. Si le joueur échoue, les billes seront repositionnées en triangle et l'adversaire recommencera en bénéficiant de deux "visites".
  5. Dès qu'un joueur "pockette" une ou plusieurs billes d'une même couleur, cette couleur désigne son groupe et le joueur pourra rejouer. Si un joueur "pockette" au moins une bille de chaque couleur (1 rouge et 1 jaune, 2 rouges et 1 jaune, 3 jaunes et 2 rouges), il devra annoncer avant son second "tir" la couleur qu'il choisit.
  6. Si aucune bille n'est "pocketée", les joueurs joueront alternativement.
  7. Si un joueur commet une faute (sauf cas 4 h) en "pocketant" la ou les premières billes du jeu, l'adversaire aura toujours le choix de la couleur à jouer.
  8. Si un joueur "pockette" la bille noire n8 en "cassant", la partie sera rejouée" immédiatement par le même joueur. Aucune pénalité ne sera infligée même si la bille blanche est également "pocketée" lors du même "tir"
  9. Un joueur "pocketant" une ou plusieurs billes de son groupe de couleur aura le droit de rejouer.
  10. La combinaison des "tirs" n'est valide que si la blanche jouée touche en premier une des billes appartenant au groupe de couleur du joueur (sauf cas 6 b)
  11. Si une faute est commise au début de la partie avant que les groupes de couleur ne soient définis, le jeu devient "libre", l'adversaire aura alors 2 "visites". Au premier "tir" de sa première "visite", s'il "pockette" une bille, sa couleur sera définie. Si ce n'est pas le cas, il jouera sa deuxième "visite" qui déterminera si une bille est "pocketée".

5 FAUTES

  1. "pocketer" la bille blanche.
  2. Toucher, à l'aide de la bille blanche une des billes du groupe adverse avant de toucher une des billes de son groupe de couleur.
  3. Ne toucher aucune bille.
  4. Faire sauter la bille blanche par-dessus toute autre bille.
  5. Toucher la bille noire avec la bille blanche au premier contact, alors que le joueur n'a pas "pocketé" toutes les billes de son groupe de couleur (sauf cas 6 b)
  6. "pocketer" une bille du groupe adverse
  7. Faire sortir une bille de la surface du jeu :

1- Si une bille de couleur sort de la surface de jeu, celle ci devra être replacée sur

l'emplacement initial de la bille noire (cf. 4 a)

    1. Si la bille blanche sort de la surface de jeu, elle doit être replacée en position sur le "D"

tracé sur le tapis.

  1. Toucher une bille avec un vêtement ou une partie du corps.
  2. Ne pas avoir, pour le joueur, au minimum un pied touchant le sol.
  3. Jouer sur une autre bille que la blanche
  4. Jouer quand ce n'est pas son tour.
  5. Jouer sur une bille en mouvement.
  6. Frapper la bille blanche plus d'une fois avec la queue de billard.
  7. Ne pas respecter la règle 4 a
  8. Ne pas respecter la règle 4 d

  1. PÉNALITÉS SUIVANT TOUTES FAUTES
  1. Toutes les fautes seront pénalisées par la perte de la prochaine "visite". L'adversaire bénéficie de 2 "visites" successives.
  2. Après une faute au premier "tir" de sa première "visite", l'adversaire pourra :
    1. S'aider de toutes les billes sur le tapis y compris les billes adverses et la bille noire
    2. pour effectuer son "tir"

    3. "pocketer" toutes les billes sur le tapis y compris les billes adverses à l'exception de la

bille noire ; dans ce cas, quelque soit la couleur de la (des) bille(s) "pocketée(s)"le

joueur restera dans sa première "visite".

  1. Après une faute, si l'adversaire se retrouve dans l'impossibilité d'atteindre une de ses propres billes, (se dit snooke), ne voyant pas la totalité de sa bille à jouer en tirant avec la bille blanche, il pourra demander à l'arbitre s'il peut repositionner la bille blanche dans le "D" tracé sur le tapis.
  2. Si un joueur commet volontairement une faute, l'arbitre arrête la partie et donne la victoire à l'adversaire. L'arbitre est seul juge et en aucun cas sa décision ne pourra être contestée.
  1. LE JOUEUR PERD LE JEU
  1. S'il "pockette" la bille noire avant d'avoir "pocketé " toutes les billes de son groupe (sauf cas 4 g)
  2. S'il "pockette" la bille noire et la bille blanche par le même "tir" (sauf cas 4 g)
  3. S'il "pockette" la dernière bille de son groupe et la bille noire par le même "tir"
  4. S'il commet une faute en "pocketant" la noire.
  5. Si le joueur commet une faute volontaire.

EXCEPTION :

Après une faute de l'adversaire, au premier "tir" de sa première "visite", le joueur pourra "pocketer" la bille noire et une bille de couleur adverse lors du même "tir". Dans ce cas il gagne la partie.

  1. GÈNÈRALITÈS
  1. Le joueur ayant la bille blanche en main la posera où bon lui semble dans le "D" tracé et jouera dans la
  2. direction qui lui semblera la meilleure.

  3. Joueur en contrôle
  4. Le joueur sera responsable lors de sa "visite" de tout ce qui se passe sur la surface de jeu et il devra se plier directement à la règle. Ex: si une bille placée près d'une "poche" tombe dans celle-ci par l'intermédiaire d'une vibration quelconque, le joueur bénéficiera du point s'il s'agit de sa bille, ou sera pénalisé s'il s'agit de la bille adverse.

  5. Quand la bille blanche touche une bille à l'origine d'un "tir" :

1er cas : si cette bille est une bille de son groupe, le joueur a le droit d'écarter la blanche en la jouant,

sans que celle-ci aille toucher d'autres billes ou touche une bille adverse, car le point est fait à

l'origine.

2 cas : si cette bille est une bille adverse, le joueur devra jouer la blanche et toucher une de ses billes en

ne bougeant pas cette bille d'origine

  1. PAT

Situation très rare où la (les) bille(s) restant à jouer par l'un des joueurs n'est (ne sont) plus légalement accessible(s) en "tir" direct et/ou indirect, la bille blanche ne disposant plus d'un passage suffisant pour atteindre la (les) bille(s) concernée(s). Dans ce cas, la partie sera rejouée sans qu'aucune pénalité ne soit infligée.